Chronique littéraire : La sélection tome 2, 'L'Elite", par Kiera Cass

Publié le par Wendy-Belle

                                          

Edition Robert Laffont dans la collection R, paru en 2013.

Résumé : La Sélection de 35 candidates s'est réduite comme peau de chagrin, et désormais l'Élite restante n'est plus composée que de 6 prétendantes. L'enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu'elles sont les mieux à même de monter sur le trône d'Illéa, alors que deux factions de rebelles veulent faire tomber la monarchie.

Pour America Singer, demeurer au palais est encore plus compliqué : ses sentiments envers Maxon viennent se heurter à l'amour qu'elle éprouve depuis l'enfance pour Aspen, garde royal qu'elle croise tous les jours dans les galeries, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales...

Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête du déclic qui changera à jamais le cours de sa vie...

Tout jeu comporte des règles, et les règles sont faites pour être transgressées.

                                                                                                                                                             

Pour faire un petit topo, le mois dernier, après avoir entendu parler à peu près partout sur internet de la trilogie "la Selection", de Kiera Cass, je me suis rendue dans une librarie pour me procurer le premier tome. Je dois dire qu'il m'avait plutôt deçue. J'ai souvent entendu dire que Divergente ressemblait beaucoup à Hunger Games, et en le lisant je me suis rendue compte que ça n'avait rien à voir. C'est en lisant le premier tome de la Selection qu'à ma grande surprise, j'y ai trouvé des ressemblences énormes. Ce point mis à part, même si le livre se lit vite et qu'on passe un assez bon moment, je l'avais trouvé ma foi fort simple, peut être trop simple. Je ne suis pas une fan des descriptions, mais on entre quand même dans un univers dystopique et qui plus est dans château royal, et j'aurais aimé pouvoir un peu me réperer. Malgré tout, j'ai voulu laisser sa chance au second tome.

Je tiens à dire que je l'ai bien plus apprécié que le premier.

J'ai beaucoup aimé l'aspect politique, j'espère que les régénats et leur intrigue sera plus exploité dans la suite, car dans ce tome cela part très bien. Les pages du journal de Gregory Illéa, je ne les ai pas venues venir, et j'ai trouvé cela extrêmement utile et judicieux. Pour ce qui est des personnages, si au début América ne m'inspirait pas grand chose, je dois dire que je l'apprécie beaucoup plus maintenant qu'elle commence à se rendre compte de certaines choses, et qu'elle se révolte contre l'injustice. Je l'ai trouvé beaucoup plus intéressante, même si j'aurais aimé un peu plus d'approfondissement dans ses reflexions, qui reste malgré tout assez en surface, dans mon opinion. Une chose cependant me tape sur le système avec ce personnage : C'est sa manie de changer d'avis toutes les deux minutes. Maxon, Aspen, Maxon, Aspen, Maxon, Aspen, à croire que ses sentiments changent tous les deux jours, et malheureusement quand ce côté "oui mais non j'ai besoin de temps blablabla" prenait le dessus sur l'aspect politique, j'avais tendance à vouloir la secouer comme un prunier en lui hurlant d'arrêter son délire.  J'ai trouvé le personnage de Maxon un peu moins plat que dans le premier tome, plus humain dans le sens où il n'est plus aussi "irréprochable", qu'il ne reste pas là planté à attendre qu'America daigne prendre une décision le concernant, et le fait qu'il commence à s'impatienter m'a bien plusn, car personnellement j'aurais depuis bien longtemps perdu patiente avec elle. Pour ce qui d'Aspen, je ne sais pas quoi dire, hormis le fait qu'il se croit tout permis. Je peux comprendre qu'America ne veuille pas le perdre, mais qu'elle joue de cette façon sur les deux tableaux, j'ai trouvé ça injustifiable. Je veux bien que dans ce système de castes, quand une personne se lie à une autre c'est censé durer toute une vie, mais tout de même, à mes yeux Aspen n'a été qu'une amourette d'adolescent qu'elle veut à tout prix sauvegarder alors qu'elle pourrait entretenir une relation bien plus mature avec Maxon. Enfin, ce n'est que mon avis. Ne déchainez pas les fangirls sur moi. 

Niveau personnage, j'aime également beaucoup le père d'America. Dans chacun de ses gestes transpire son amour pour sa fille et je dois dire qu'à sa place, je prenais bien souvent conseil auprès de lui.

(Ma réaction face au livre quand América change encoooore d'avis...)

Si j'ai aussi préféré ce tome deux, c'est parce que je l'ai trouvé plus esthétique, dans la façon de s'exprimer d'America ou de Maxon, qui sortent parfois de fort jolies phrases. 

Enfin, je ne peux m'empêcher de reprocher encore une fois le manque de description, qui m'a cependant moins dérangée que durant le premier volume. Les événements et les actions des personnages vont aussi un peu trop vite, je trouve, et ne sont pas assez développés. Là encore, ce n'est qu'une simple opinion personnelle, et l'action étant cependant à la fin plutôt prenante, je ne m'en suis pas trop offusquée. 

Cette fin m'a d'ailleurs assez surprise, je l'avoue, je me suis couchée très tard car je voulais savoir comment ça allait se terminer, et au final j'ai été plutôt contente. Je l'ai trouvé beaucoup moins prévisible que dans le premier tome, et à mon sens cela ouvre une belle possibilité pour le tome trois, qui j'espère saura en faire bon usage. En dépit de tout j'ai passé une agréable lecture, je ne vais surement pas tarder à me procurer le troisième et dernier tome de la série, afin de m'assurer que l'auteure aura su continuer sur cette lancée.

 

Ne pleurez pas, très chère. Je bannirais éternellement les larmes de vos yeux si cela m'était possible...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fantasybooksaddict 31/08/2014 20:45

Cette saga me tente énormément !

Justine 30/08/2014 14:55

Coucou,
J'aime beaucoup ton blog, tes chroniques et ta façons d'écrire !
J'espère que tu auras ( ou a déjà ) un succès fou.
Je viens de créer mon blog récemment et j'ai du mal à me faire connaître aha.
Bonne continuation à toi.

Tiffany 30/08/2014 16:51

C'est adorable :3 Je vais voir ton blog de ce pas !