Chronique littéraire : "Aristotle and Dante discover the secrets of the universe" by Benjamin Alire Saenz

Publié le par Wendy-Belle

Edition Simon & Schuster, parut en 2012, lecture VO

Résumé : Aristotle is an angry teen with a brother in prison. Dante is a know-it-all who has an unusual way of looking at the world. When the two meet at the swimming pool, they seem to have nothing in common. But as the loners start spending time together, they discover that they share a special friendship—the kind that changes lives and lasts a lifetime. And it is through this friendship that Ari and Dante will learn the most important truths about themselves and the kind of people they want to be.

Dois-je vraiment vous présenter ce livre ? Car c'est un de ces livres dont on entend énormément d'éloges, et à force d'en entendre, je me suis dis "eh, eh, moi aussi je veux un coup coeur !" Alors je me suis écouté, et je l'ai acheté. Et j'ai bien fait. 

Commençons donc, la narration est faite du point de vue d'Aristotle, alias Ari, qui est un garçon absolument... adorable. Merveilleux. Par certains points, il me faisait penser à Charlie, du livre The Perks of being a Wallflower, (Le Monde de Charlie), par Stephen Chbosky, à la différence que Charlie cherche vraiment à s'intégrer, contrairement à Ari, qui ne le souhaite pas. C'est donc un jeune homme que l'on suite depuis ses quinze ans jusqu'à ses dix-sept, qui ne parle pas beaucoup, mais qui se pose beaucoup de questions, notamment sur sa famille. Il rencontre un beau jour le jeune Dante, qui semble parvenir à faire tout ce dont Ari pense être incapable de faire, et comme c'est dit dans le résumé, parvient à "briser les murs dans lesquels il s'enferme." On entre alors dans une relation entre les deux garçons tellement... Belle, que je n'ai pas de mots pour la décrire. C'est ça. En fait, je n'ai pas vraiment de mot pour commenter ce livre. 

J'ai souvent lu ici et là que ce n'était pas un livre qui pouvait convenir à tout le monde. En partie, cela doit être vrai. Cependant, je n'hésiterais pas une seule seconde à le confier à qui que ce soit. Ce livre est une si belle leçon d'amour et d'humanité qu'il ne peut que marquer, apporter quelque chose. Il nous porte à réflechir, nous interroger sur la vie, sur nous même. La plume de l'auteur est simple, les mots ne sont pas compliqués, et pourtant j'ai rarement vu un contemporain avec autant de poésie. De l'art et du génie, tout simplement. Rien que pour ça, ce roman vaut le détour. 

Bon. Je ne vais pas en dire plus. Vous voyez ce genre de livres où derrière il n'y a pas de résumé, ou alors un très court, genre deux ou trois phrases, pour le suspens et tout, qu'on se dise "oooh je dois savoir ! Il faut que je le lise !" C'est exactement ce que je veux que vous vous disiez si vous ne l'avez pas encore lu. Je ne veux pas trop vous en dire. Je vous dirai juste que ce livre est sublime. Bon, je vais quand même vous dire quelque chose, ce sera de vous diriger vers cette chronique, écrite par celle qui m'a absolument convaincue de lire ce chef d'oeuvre, c'est-à-dire Justine du blog et de la chaîne FairyNeverland. Elle dira sans doute les choses bien mieux que moi. 

En attendant, je vous souhaite à tous d'excellentes lectures et... "Souvenez vous, on peut trouver le bonheur, même dans les moments les plus sombres. Il suffit de ce souvenir, d'allumer la lumière...." ? (Je ne sais pas pourquoi je cite du Harry Potter ici, mais je trouve que cette phrase fait bien pour conclure, alors voilà. Je l'ai mise. Tout simplement...)

I thought of Dante and wondered about him. and it seemed to me that Dante's face was a map of the world. A world without any darkness. Wow, a world without darkness. How beautiful was that ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marinette 30/06/2015 09:42

FairyNeverland aura convaincu tout le monde de lire ce livre, et comme toi, je ne regrette pas d'avoir craqué ♡ Ta chronique est top ;)

Tiffany 30/06/2015 18:57

Thanks ^^

Liphéo 23/09/2014 21:55

Un livre Magnifique <3 Je crois que le passage qui m'a le plus marqué reste celui de l'oiseau. Dante m'a énormément touchée à ce moment là... *soupir nostalgique*

Liphéo 24/09/2014 22:08

En effet ;)

Tiffany 23/09/2014 23:37

Aaaah oui le moment de l'oiseau... Tout dans ce livre est magnifique de toute façon :3

Lecture Rousse 20/09/2014 19:36

Il me fais trop envie !! Je doit absolument me mettre à la VO :)

We were infinite 15/09/2014 10:17

C'est un roman que j'avais beaucoup aimé, une belle histoire ! En plus, j'ai trouvé que l'auteur avait une jolie écriture :)

Tiffany 15/09/2014 14:17

Il faudrait que j'aille me renseigner sur ses autres romans :)

Dune and Effie 12/09/2014 17:20

Aaah il me faisait vraiment envie ;D... Et ta chronique me fait encore plus envie, maintenant :)

Tiffany 15/09/2014 14:16

N'hésite pas à te ruer dessus ! :3