Chronique littéraire : "Orgueil & Préjugés", par Jane Austen

Publié le par Wendy&Belle

Editions 10/18, parût en 2012, première parution en 1813.

Résumé : "Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d'un mariage: l'héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n'est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ? Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l'épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu'il n'y a en fait qu'un héros qui est l'héroïne, et que c'est par elle, en elle et pour elle que tout se passe. "

                                                                                                                                                                       

J'ai eu une soudaine envie de plonger dans l'univers de Jane Austen.

La première raison à cela étant que, passant la quasi totalité de mes journées à étudier la littérature anglaise, je me devais de connaître l'univers de celle pour qui plus de la moitié de la planète voue un culte ; la deuxième étant, je l'avoue, le fait que Virginia Woolf ait écrit la préface du roman après avoir énromément travaillé sur l'auteure m'a convaincue. 

 Il y a une raison à cela : Intéréssée par Virginia Woolf, celle-ci ayant énormément travaillé sur elle, cela a attisé ma curiosité. 

Il n'y au final qu'une seule raison qui me gardait réticente.

Le fangirling. Cependant, force est de constater qu'au fil des années il est un peu devenu le lieu commun de la littérature anglaise, et qu'à cela il doit y avoir une raison. Donc... 

J'ai été happée par l'histoire. Peut être pas dés les premières pages, mais il suffit de laisser le style vous emportez pour que les pages filent sous vos doigts. Jane Austen a un effet une écriture victorienne très agréable à lire. Cependant, il y a une chose que j'ai aimé plus que le reste... C'est la satire de la société que l'auteure a dressé. Ce livre regorge de sarcasme, rendant ridicule ceux qui ne pensent que par la fortune, au point de les rendre pathétiques. 

"À ceux qui ne changent jamais d'opinion, il incombe particulièrement de bien juger du premier coup."

En opposition à cela, ce livre peut être clairement considéré comme un roman d'apprentissage : L'auteure propose des exemples, des modèles de vertu à suivre, en les opposants à des exemples dont il vaut mieux éviter le chemin. La vertu est d'ailleurs une chose très discutée dans ce livre, tout comme l'orgueil et le jugement, c'est à s'en douter selon le titre. Cela nous montre également quel était la position de la femme dans cette société victorienne : Définie par sa situation familiale, son mariage, et éventuellement ses charmes si elle en dispose. 

Que dirais-je des personnages... ? Ils servent très bien les propos de l'auteur. La vertu et les sentiments sont très bien défendus par Elizabeth et sa soeur Jane. Mr Darcy ? Oh. Mr Darcy... Je dois dire qu'il m'a laissé à la limite de l'indifférence. "Oh le blasphème !" J'ai été sensible à ce qu'il démontre, et à son histoire, mais je dois dire que cette romance existant entre les deux protagonistes a été bien loin de m'émouvoir ou de me faire rêver. 

C'est donc bien l'aspect critique de l'oeuvre qui m'a le plus charmé dans cette histoire ô combien appréciée. D'ailleurs, à peine eus-je terminé cette lecture que je me suis attaquée à un autre roman austenien : Northanger Abbey. - Parce que oui, j'en rendemande...

Puissiez-vous passer de belles lectures, love always. 

Plus je vais et moins le monde me satisfait. Chaque jour me montre davantage l'instabilité des caractères et le peu de confiance qu'on peut mettre dans les apparences de l'intelligence et du mérite.

Commenter cet article

totorosreviews 26/09/2015 22:32

Les classiques ne sont vraiment pas mon genre de prédilection, mais je dois avouer que celui-ci est un des meilleurs que j'ai pu lire :)

Tiffany 04/10/2015 20:26

Je te comprends :)

Tiffany 04/10/2015 20:26

Je te comprends :)

alice 04/05/2015 00:56

Comme toi, ce sont la satire et la critique sociale qui me séduisent le plus, dommage que tant de gens passent à côté!

Tiffany 07/05/2015 00:57

Pas de soucis ^^ Une amie me l'a passé en DVD ! Il me reste deux partiels à passer et après je m'y lance alors :P

Alice 06/05/2015 19:28

Oups, j'ai pas répondu au bon endroit, désolée, voir com plus bas :/

Tiffany 04/05/2015 13:02

Qu'est ce que tu penses de celle de la BBC ? Il me reste encore à la regarder :)

alice 04/05/2015 01:41

Je suis bien d'accord!! C'est un beau film mais une très mauvaise adaptation!

Tiffany 04/05/2015 01:07

Tellement dommage. L'adaptation avec Keira Knightley ne m'a pas du tout séduite tant elle l'épurait.

Honey-Books 28/04/2015 21:54

Quel régale se roman, un vrai chef d’œuvre et un vocabulaire qui embelli une histoire déjà sublime. J'adore ^^

Alice 06/05/2015 19:27

Ahh je l'adore!!! Je te conseille d'essayer de la voir en blue ray ou dans sa version remasteurisée, elle aura moins l'air d'avoir vieillie. J'espère qu'elle te plaira!!!!

Tiffany 28/04/2015 23:47

Absolument :)

Li 27/04/2015 18:59

Il est dans ma pal, je dois le sortir de là ! :)

Tiffany 28/04/2015 00:21

Yes :)

Marie LectureRousse 26/04/2015 11:40

Ce roman est juste génial, c'est un de mes romans favoris ! As-tu regardé le film ?

Tiffany 26/04/2015 15:00

J'ai regardé le film oui... En y repensant comme ça il me laisse plutôt un bon souvenir, mais je lui reproche de s'être trop basé sur l'aspect romance entre Elizabeth/Mr Dary et celle de sa soeur Jane, et pas tellement sur toute la dimension satirique qui fait tout Jane Austen. J'ai été un peu déçue ^^ Tu en as pensé quoi toi ? :)