Chronique littéraire : "Fangirl", par Rainbow Rowell

Publié le par Wendy&Belle

Editions Castelmore, parût en 2015, première parution en 2013.

Résumé : Cath est fan de Simon Snow. 
Okay, le monde entier est fan de Simon Snow... 
Mais pour Cath, être une fan résume sa vie - et elle est plutôt douée pour ça. Wren, sa soeur jumelle, et elle se complaisaient dans la découverte de la saga Simon Snow quand elles étaient jeunes. Quelque part, c'est ce qui les a aidé à surmonter la fuite de leur mère.  Lire. Relire. Traîner sur les forums sur Simon Snow, écrire des fanfictions dans l'univers de Simon Snow, se déguiser en personnages pour les avant-premières de films. La soeur de Cath s'est peu à peu éloignée du fandom, mais Cath ne peut pas s'en passer. Elle n'en éprouve pas l'envie.  Maintenant qu'elles sont à l'université, Wren a annoncé à Cath qu'elle ne voulait pas qu'elles partagent une chambre. Cath est seule, complètement en dehors de sa bulle de confort. Elle partage son quotidien entre une colocataire hargneuse qui sort malgré tout avec un mec charmant et toujours collé à ses bottes, son professeur d'écriture inventée qui pense que les fanfictions annoncent la fin du monde civilisé, et un camarade de classe au physique alléchant qui a la passion des mots...  Mais elle ne peut s'empêcher de s'inquiéter à propos de son père, aimant et fragile, qui n'a jamais vraiment été seul. Pour Cath, la question est : va-t-elle réussir à s'habituer à cette nouvelle vie ?  Peut-elle le faire sans que Wren lui tienne la main ? Est-elle prête à vivre sa propre vie ? Ecrire ses propres histoires ? Et veut-elle vraiment grandir si c'est synonyme d'abandonner Simon Snow ?

                                                                                                                                                                        

Oh le joli coup de coeur que voilà...!

Ce qui est bizarre avec ce livre, c'est que je l'ai adoré du début à la fin. J'ai ressenti cet effet - vous savez, cet effet où votre coeur fond littéralement, bat plus vite, et vous fait bien comprendre que vous kiffez le moment plutôt pas mal - dés les premières pages. 

Comme si je savais d'insctinc que ça allait être un coup de coeur. Je développe peut être des pouvoirs de médium...

Premièrement, il est bon de noter que la plume de Raibow Rowell dans Fangirl diffère bien de celle d'Eleanor & Park, et personnellement, je trouve que rien que cela prouve une majeure partie de son talent : Non seulement ses techniques de narration sont multiples, mais en plus elle sait s'adapter en fonction de ce qu'elle veut faire passer, du contexte de son histoire, de ses protagonistes. En effet, ce livre est beaucoup moins lyrique que son oeuvre la plus célèbre, plus léger car ne comportant pas d'enjeux aussi grave, et cela donne toute son âme au récit, participe grandement à nous toucher. ll  est pertinent d'admettre qu'un langage soutenu qui ne nous serait pas familier contrasterait énormément avec le réalisme et la modernité de ses intrigues, et diminuerait ainsi l'empathie, créant une barrière entre ces êtres de papier et nous. Qui plus est, ces pages regorgent d'un humour marquant délicieusement innocent, concept qui crée d'ailleurs toute l'ambiance de l'oeuvre : Tout est abordé de façon tendre, innocente, maitrisé de sorte que ça nous émeut, et non que ça nous agace.

Dans une de ses vidéos Caroline Alaska  disait à propos d'Eleanor & Park "J'avais l'impression de m'envelopper dans une couverture toute chaudre", et c'est vraiment ce que j'ai ressenti en lisant ce livre. Je pense que c'est essentiellement dû au personnage de Cath, et aux réfléxion qu'elle doit mener afin de mettre un peu d'ordre dans sa vie et dans sa tête.

Cath est une fille introvertie. Elle n'est pas particulièrement sociable, préfère de loin rester enfermée dans sa chambre à écrire que sortir avec des personnes de son âge et faire des choses propres aux personnes de son âge, et n'a pas envie que quoi que ce soit vienne perturber son train de vie. C'est un personnage au sein duquel on peut parfaitement se retrouver car elle très humaine, autant dans ses défauts, ses faiblesses, que dans ses forces et ses qualités, d'autant plus que son caractère en retrait ne l'empêche pas de s'affirmer et d'oser prendre ses décisions. Cath sait quand elle doit ou aurait dû faire des efforts, quand elle doit s'adapter, et quand elle doit rester elle-même, entre autres quand c'est aux tour des autres de se remettre en question. 

J'ai beaucoup aimé la façon dont ont été traitées ses relations, à commencer celles d'avec sa famille, c'est-à-dire sa soeur, sa mère, et son père. Tout était développé avec beaucoup de justesse, que ce soit la colère, la tristesse, le ressentiment ou l'attachement. Tout est amené de sorte à ce qu'on comprenne Cath, renforçant ainsi la sympathie que l'on développe envers elle sans tomber dans le manichéisme. 

Enfin, je m'étendrai surtout sur le point central de l'intrigue : La fanfiction, évidemment. Il apparaît que beaucoup de lecteurs n'aient pas apprécié les passages des fictions écrites par Cath. Personnellement, je les ai adoré : Non seulement ils nous permettaient de constater le réel enthousiasme de Cath envers  elles, de le partager, mais apportent une vraie dimension structurale à l'oeuvre, en plus d'une réelle profondeur, une vraie réfléxion. On se questionne ainsi sur l'écriture, la passion, les droits de propriétés intellectuelles (qui ont leur importance, oui oui oui) - en effet, comment devons-nous percevoir ces fanfictions ? Comme du plagiat, ou comme une oeuvre à part entière ? C'est un phénomène très actuel, si l'on compte qui plus est toutes celles qui se font publier et vendre à des millions d'exemplaires. Cela permet également à l'auteure d'aborder son propre domaine : l'écriture. Tout comme les dramaturges de l'époque réfléchissait leur domaine à travers la métaphore du théâtre dans le théâtre, ici nous avons une fiction au coeur d'une fiction. Si l'on s'attarde d'ailleurs sur la fiction écrite par Cath, celle-ci est une jolie métaphore explicitée dés le début du roman : Simon Snow se bat contre la Monotonie Rampante, qui souhaite éradiquer toute la magie du monde ; si nous lisons entre les lignes, la magie, c'est l'écriture, et la monotonie la triste réalité de ceux qui ne la considèrent que comme distraction ou pire, qui ne la considèrent pas du tout. Cath se bat elle aussi contre la monotonie que serait sa vie sans ses fanfictions, et nous montre que le seul moyen de la faire perdurer dans le monde, c'est de continuer d'écrire. 

Tout est réuni pour que Fangirl soit un contemporain fonctionnant à la perfection. L'ambiance est légère sans pour autant être vide. Les thèmes sont traitées avec beaucoup de justesse, de tendresse, et de rélfexion. Je considère sincérement Fangirl comme la déclaration d'amour de l'auteure à sa passion de l'écriture, et même comme une thérapie : Ce livre fait du bien. Il met du baume au coeur, et nous fait un effet chamallow, un effet de douceur, de chaleur...

En d'autres termes, réunit tous les facteurs pour que ce livre soit un réel coup de coeur.

Qui plus est, moi qui me suis tout autant attachée à Simon et à Baz qu'à Cath, j'ai été plus que ravie d'apprendre que l'auteure allait publier la fanfiction elle-même de Cath, sous son titre Carry on. Ô comme j'ai hâte !

 

Puissiez-vous passer de belles lectures, love always. 

Parfois, écrire se rapproche de la chute libre : vos doigts s'agitent sur le clavier comme vos jambes dans le vide.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Roxanne 20/06/2015 15:31

Ce livre est dans ma PAL mais je n'arrive pas à le sortir, je ne sais pas si c'est pour sa taille. Ou alors que le sujet ne m'inspire pas vraiment au final. A voir :)

Tiffany 20/06/2015 20:32

J'espère que tu lui laisseras tout de même une chance :)

Little 23/05/2015 18:18

Tu me donnes tellement envie! Et puis, tes chroniques sont toujours aussi dynamiques et bien construites, je suis décidément fan ♥

Tiffany 23/05/2015 22:09

Ooh alors ça c'est adorable ! Merci infiniment :3

Dune et Effie 23/05/2015 14:35

Il me faut ce livre, ohlalala *O*

Tiffany 23/05/2015 15:03

J'espère que tu aimeras !

Léa Touch Book 23/05/2015 11:00

J'aimerais beaucoup le lire :) !

Tiffany 23/05/2015 14:58

N'hésite pas :P

Liphéo 22/05/2015 18:00

J'ai hâté de le lire, c'est officiel !! :D

Tiffany 22/05/2015 22:46

Génial !! :D