Chronique littéraire : "Carry on", by Rainbow Rowell

Publié le par Wendy&Belle

Editions St. Martin's Griffin , publié en 2015. Lecture VO.

Résumé : "Simon Snow is the worst chosen one who’s ever been chosen.
That’s what his roommate, Baz, says. And Baz might be evil and a vampire and a complete git, but he’s probably right.
Half the time, Simon can’t even make his wand work, and the other half, he sets something on fire. His mentor’s avoiding him, his girlfriend broke up with him, and there’s a magic-eating monster running around wearing Simon’s face. Baz would be having a field day with all this, if he were here—it’s their last year at the Watford School of Magicks, and Simon’s infuriating nemesis didn’t even bother to show up."

                                                                                                                                                                                                                         

J'étais tellement, tellement, excitée de lire ce livre. 

Qu'est ce que c'était chouette !

Ce roman relate les aventures de Simon Snow et de Baz, deux protagonistes que nous avions à travers les fanfictions de Cath, dans Fangirl. La première chose sur laquelle je voudrais revenir est la suivante : Quelques petites choses m'ont dérangé dans ce roman, et l'on aurait tendance à les justifier par le fait que ce livre est sensé être une fanfiction.

Sauf que ce roman n'en est pas une.

Selon la définition Wikipédia, une fanfiction est "un récit que certains fans écrivent pour prolonger, amender ou même totalement transformer un produit médiatique qu'ils affectionnent, qu'il s'agisse d'un roman, d'un manga, d'une série télévisée, d'un film, d'un jeu vidéo ou encore d'une célébrité. Une fanfiction reprend, en les développant différemment, les thèmes classiques du scénario d'origine, le « canon ». Elle peut continuer l'histoire ("suite") en dévoiler l'origine ("prologue) ou encore « combler les béances du scénario »" L'auteur écrit une fiction. Cette fiction est seulement inspirée des personnages qui dans un roman extérieur à celle-ci, étaient utilisées dans une fanfiction. Ecrite par l'auteur même. Dans le cadre de sa fiction. Donc, pour moi, si des failles apparaissaient dans ce roman, le fait que ce roman soit sensé être une fanfiction n'est aucunement une excuse. D'ailleurs, ce serait dire que toutes les fanfictions ont des failles, et sous un certain angle, qu'elles n'ont pas de valeur. 

Dans tous les cas, j'ai trouvé ce roman très bon. Pour reprendre une pensée commune à tous, des éléments font clairement penser à Harry Potter, et je trouve que c'est un bel hommage à la saga. D'ailleurs, il est important de signaler que cette histoire va dans sa propre direction, et le fait très bien. J'ai au début beaucoup aimé la façon dont nous tombons dans une histoire sensée être déjà commencée, déjà développée. Simon connaît déjà la magie, les lieux, les personnages, sait déjà qui est son ennemi, et l'a déjà affronté. Toutefois, un peu plus loin dans l'intrigue, j'ai regretté que l'auteur ne s'adapte pas plus et ne développe pas un peu, surtout concernant la relation entre Simon et Baz. J'ai lu Fangirl, je l'ai adoré, et j'étais donc déjà attachée à ces deux personnages. En revanche, j'imagine que ceux qui n'ont pas lu Fangirl trouveront un certain manque, auront vraiment la sensation que certaines choses tombent comme un cheveu sur la soupe. Néanmoins, le naturel avec lequel les choses vont se faire est cependant très beau, il renferme toute la beauté, la timidité, tous ces sentiments que l'on ressent quand quelque chose que l'on a jamais imaginé nous tombe dessus sans prevenir.

Et puis sincérement, j'aime tellement Simon et Baz que même en ayant lu (et adoré) Fangirl, j'ai vraiment regretté que l'auteur ne les mette pas plus en scène ensemble. Cela est peut être dû au fait que Baz arrive relativement tard dans l'histoire. 

Le personnage que je n'ai clairement pas compris est celui d'Agatha. Je comprends l'influence que cette relation a eu sur le personnage de Simon, mais en tant que personnage, je n'ai eu aucune empathie envers elle. Elle ne m'apparaît même pas antipathique, et je trouve dommage que l'on se soit concentré sur elle et pas plus sur Baz. 

J'ai énormément ri en lisant ce livre, essentiellement grâce à son humour anglais très bien placé. D'ailleurs, j'espère que la traduction saura transcrire au mieux toutes les références au monde anglophone, car je pense sincérement qu'en version traduite il y aura une perte, comme je pense que certaines références sont si propres à ce monde qu'à moins d'y vivre ou de l'étudier, elles passeront à la trape. Il y a une certaine noirceur dans ce roman, un vocabulaire et un langage très adulte, ce qui est très appréciable. 

Sur le plan de l'intrigue, j'ai trouvé ce roman extrêmement complexe. Contrairement à beaucoup d'autres saga à caractère magique (oui, même celle à laquelle nous pensons tous), celui-ci laisse infiniment plus de choix à ses protagonistes, et beaucoup plus de réalisme sur leur caractère politique. En effet, nous sommes très loin d'un schéma manichéen, et cela fait énormément de bien. Plus encore, moi qui ai tant de mal avec les histoires de prophéties et d'élus, j'ai été extrêmement satisfaite en lisant ce roman. C'était extrêmement bien pensé, c'était très bien fait, c'était rafraîchissant.

Comme tous les romans de Rainbow Rowell j'ai l'impression.

Puissiez-vous passer de belles lectures, love always. ♡

Sharing a room with the person you want most is like sharing a room with an open fire.

He's constantly drawing you in. And you're constantly stepping too close. And you know it's not good--that there is no good--that there's absolutely nothing that can ever come of it.

But you do it anyway.
And then...
Well. Then you burn.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Liphéo 23/02/2016 13:46

Je suis tellement contente qu'il t'ai plu lutin ! <3 Même si on est d'accord, Baz aurait dû arriver plus tôt !!!!!

MelieGrey 05/01/2016 17:53

ça a l'air intéressant, mais j'ai également peur que ça soit trop jeunesse... à méditer :)

>>
J'avais peur aussi mais en fait, ça passe quand même ^^ Parce que c'est avant tout une histoire d'amour :)

Owli 02/01/2016 17:11

Bon, en clair je dois me mettre au Rainbow Rowell ! :D
Mais par lequel commencer ? As-tu une idée...? ;)

Owli 03/01/2016 18:58

Ok, je prends note ! :D

Tiffany 02/01/2016 18:46

Oh oui commence :3
Je n'en ai lu que trois, mais je dirais Eleanor & Park, parce que c'est le plus lyrique et le plus fort je pense. Fangirl est génial aussi, c'est dans un autre genre... à toi de voir lequel te tente le plus :D