Chronique littéraire : "Harry Potter & the Philosopher's stone", by J.K Rowling

Publié le par Wendy&Belle

Editions Bloomsbury, parût en 2014, première parution en 1999. Lecture VO.

Résumé : "Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué. Mais quel est le mystère qui l'entoure ? Et qui est l'effroyable V..., le mage dont personne n'ose prononcer le nom ? Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard."

                                                                                                                                                               

Lire ce premier tome après avoir lu les cinq suivant n'était pas un choix. Mon exemplaire est arrivé bien après que j'eusse receptionné les autres, et je l'ai donc lu juste après le Prince de Sang-Mêlé. Au final, ça ne me déplaît pas tant que ça d'avoir relu le premier tome juste avant d'attaquer le dernier. ça m'a rappelé comment la magie a réussit à opérer en tout premier lieu avant de la laisser s'échapper dans notre monde.

Quand on pense que cette saga a inspiré la lecture à des milliers, peut être des millions d'enfants partout sur Terre, que des parents attendaient que leurs enfants soient endormis pour emprunter leur exemplaire et se plonger à leur tour dans les aventures de Harry... Eh bien, je ne peux m'empêcher de me demander comment il pourrait en être autrement. Ce premier tome est si enchanteur - ai-je déjà vu une aussi bonne introduction à un univers aussi complexe pour un public essentiellement jeune ?

J'ai justement adoré la manière dont Rowling a introduit sa saga, avant même que nous ne fassions la connaissance de Harry. J'ai adoré son style de construction, son schéma, son écriture, et comment elle a réussit à créer autant d'éléments en un au final, si léger volume. J'ai aimé qu'elle prouve que c'est dans la puissance des mots qu'elle utilise que la magie se crée. J'ai aimé son imagination et le défi qu'elle nous lance à développer la notre, et j'ai aimé me revoir enfant, aimant à rêver du jour où tous nous recevrions nos lettres d'admission, d'autant plus qu'au même moment j'avais face à moi deux jeunes enfants découvrant pour la première fois cette saga - et si vous saviez comme c'est beau de voir cette magie briller dans leurs yeux, car pour eux tout est encore réel et tangible. 

Je crois sincérement que ce que cette série a de spécial est qu'elle reste, non seulement parce qu'elle est longue et complexe, mais aussi parce qu'elle passe par tous les âges, énormément de thèmes et de phases, et apporte toujours quelque chose à ses lecteurs. 

En tout cas, elle est dans mon coeur, à jamais.

Puissiez-vous passer de belles lectures, love always. 

'Sir - Professor Dumbledore? Can I ask you something?'
'Obviously, you've done just so', Dumbledore smiled. 'You may ask me one more thing, however.'
'What do you see when you look in the Mirror ?'
'I? I see myself holding a pair of thick, woollen socks.'

Commenter cet article

Les lectures d'Alice 26/07/2015 19:43

La meilleure des chroniques sur HP1 ♥
Parfaite, de A à Z, courte, concise, et qui exprime parfaitement l'amour et l'enchantement que l'on peut ressentir vis à vis de cette saga.

Tiffany 26/07/2015 21:11

Oh tu es trop chou ♥♥